CONTEXTE PAYS

  • Population* – 14 651 890
  • Superficie totale* – 1 284 200 km2
  • IDH** – 186ème sur 188 (lien)
  • Espérance de vie* – 52,9 ans
  • Taux de natalité* – 47,9 ‰
  • Principales ressources* – pétrole, coton, sucre, etc.
  • Nombre de réfugiés sur le territoire > 454 000 personnes (lien)
* https://www.populationdata.net/pays/tchad/
** classement IDH des Nations Unies qui prend en compte des paramètres notamment liés à la santé, l’éducation, etc, et qui a pour objectif de sortir du classement selon la seule performance économique telle que le PIB.

DESCRIPTIF DE LA MISSION

TDM intervient au Tchad depuis 2016, année au cours de laquelle TDM a commencé à mettre en œuvre, en collaboration avec la mairie de N’Djaména, un projet de construction de latrines publiques et familiales financé par l’AFD et l’UE. En 2018, TDM signe une nouvelle convention de financement avec l’AFD pour un projet Fast Track visant à la construction de 814 latrines familiales dans le prolongement du premier programme mis en œuvre.

En outre, TDM a mené une mission courte pour ACF dans le nord du Tchad en juillet 2017 visant à la rédaction d’un catalogue d’ouvrages d’assainissement adaptés au contexte de la ville de Mao. Sur la base de sa connaissance du contexte local et de son expertise en assainissement, TDM a proposé 4 modèles de latrines pour le catalogue et la formation de maçons sur place.

NOS PROGRAMMES, LES ELEMENTS CLES

NDJ2 (2018-19 – en cours), financement AFD

  • construction et mise à disposition de 814 latrines familiales
  • sensibilisation à l’hygiène et l’assainissement de 30 000 personnes

PEAN (2016-17 – en cours), financement AFD

  • 100 ménages bénéficient de latrines familiales
  • XX personnes sensibilisées à l’hygiène et l’assainissement
  • 20 maçons formés au mode de construction de ces latrines
  • XXX personne bénéficient de XXX latrines publiques
  • partenaires : mairie de N’Djaména et CAIDEL, association locale

Dans le cadre des projets ci-dessus mis en œuvre par TDM au Tchad, le volet ingénierie sociale est primordial puisqu’il permet 1) de sensibiliser les futurs usagers au bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement; 2) de responsabiliser les usagers, condition essentielle de la pérennité du projet, en leur faisant prendre conscience de l’intérêt et des enjeux autour des toilettes. Ainsi, TDM déploie régulièrement un sociologue et des animateurs sociaux pour développer des formations, des outils de communication, de sensibilisation, etc, afin de mobiliser, informer, sensibiliser les habitants des quartiers visés par le projet. La sensibilisation peut prendre la forme de réunions de quartiers, de visites en porte-à-porte, de théâtre de rue, de camion-plateau avec des animations musicales/théâtrales, de jeux de rôles, etc.

En outre, les ménages bénéficiaires sont choisis selon des critères de localisation et socio-économiques ainsi que sur la base d’une contribution financière correspondant à 10% du prix de construction des toilettes proposées. Ce montant est assez conséquent pour les familles concernées et renforce l’appropriation des toilettes par les familles.

MISSION POUR ACF A MAO (2017 – achevé), financement ACF

  • réalisation d’un catalogue d’ouvrages d’assainissement pour la ville de Mao au nord de N’Djaména
  • réalisation de toilettes témoins
  • formation de maçons locaux aux techniques de construction des modèles retenus